Cimetière des Ponts-de-Martel

Le cimetière des Ponts-de-Martel date du 15 août 1629. Le terrain fût donné à la commune par "Les 4 Ministraux", c'est ainsi que l'on nommait le Conseil exécutif de la ville et bourgeoisie de Neuchâtel, propriétaire depuis 1512 d'importantes surfaces au nord du village des Ponts-de-Martel.

Ce cimetière fait partie des trois sites locaux inventoriés comme "Jardin et Parc" d'intérêt patrimonial.

Bien que la partie ancienne ait été officiellement désaffectée en 1985, aucun monument n'a été détruit depuis plus de cent ans.

Il existe peu de cimetière semblable où le temps s'écoule au seul rythme des stèles effaçant peu à peu le souvenir même de nos prédécesseurs.

Jardin du souvenir

Le jardin du souvenir a été inauguré le 13 octobre 2012.

Il permet d'accueillir les cendres des défunts de manière anonyme, intemporelle et sans distinction de confession.

Columbarium

Tout comme le jardin du souvenir, le columbarium a été inauguré le 13 octobre 2012.

Il s'agit d'un monument qui offre des emplacements préconstruits pour des urnes. Le principal avantage est un coût réduit par rapport à une tombe, soit environ mille francs, inscriptions non comprises. L'entretien est également fortement allégé, voire nul.

Il est possible de réserver des niches de deux ou trois places pour des personnes qui voudraient rester proches dans le repos éternel.